Soirée opéra dans le quartier des Austrias

  • NocheAustriasPalacioRealPublico_1404721336.277.jpg

Des cafés classiques, des restaurants, des bars à cocktails, des discothèques historiques, un ancien marché reconverti en espace gastronomique et le grand Teatro Real. Le tout dans le cadre du Madrid de la Maison d’Autriche, l’un des quartiers à l’architecture la plus riche de la capitale.

Bordé par les rues de Segovia et Bailén, la cuesta de San Vicente, la Plaza de Ópera, la Calle Arenal, la Plaza Mayor et la Plaza de la Villa, le quartier des Austrias est un bon exemple de fusion du Madrid classique et d’avant-garde.

La vie nocturne bouge ici au rythme du belcanto et des opéras joués au Teatro Real (l’opéra), qui compte en outre son propre restaurant, lequel propose un innovant menu express aux entractes. Mais le Madrid des Austrias présente bien d’autres attraits.

L’ancien marché de San Miguel, qui date du début du XXe siècle, a été reconverti en 2009 en un moderne espace gastronomique particulièrement attrayant pour les touristes, tant pour la conservation de sa structure d’époque, en fer et en verre, que pour la variété d’étals, de bars, de stands de dégustation et d’événements qu’on y trouve au quotidien, jusqu’à minuit en semaine et jusqu’à 2h00 tous les jeudis, vendredis et samedis. 

Les terrasses des cafés et des restaurants occupent les arcades de la Plaza Mayor, qui accueillent de jour comme de nuit une foule d’artistes urbains autour desquels les curieux s’agglutinent.

La salle-théâtre Joy Eslava, dans la rue Arenal, est l’un de ces endroits réputés de l’histoire nocturne de Madrid. Inaugurée en 1981, ce fut l’une des premières boîtes de nuit géantes de la capitale, le lieu de réunion des chefs de file de la movida. Ouverte toute l’année, sept jours sur sept, son vaste programme accueille des concerts, des monologues humoristiques et même une séance light (sans alcool) pour les ados jusqu’à 22h00.

L’offre culinaire aux alentours de la Plaza Mayor est vaste. Bon nombre d’établissements évoquent ce Madrid souterrain dans leurs salles voutées, qui accueillent parfois des dîner-spectacles de flamenco, comme c’est le cas du tablao (bar-restaurant flamenco) Las Carboneras sur la Plaza Conde de Miranda.

Les nouvelles tendances nocturnes du quartier sont marquées par les pubs et les salons de thé à la décoration soignée, à l’instar d’Anticafé dans la rue Unión, au mobilier vintage, ou de Yambala dans la rue Coloreros, à l’ambiance mauresque.

Avec la Plaza de Oriente et le palais royal en toile de fond, les soirées du Madrid des Austrias sont aussi diverses et variées que les arias d’opéra qui font escale dans son théâtre.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.