Le Madrid d’Alatriste

  • El Madrid de Alatriste - La rendición de Breda o  Las lanzas - Diego Velázquez
    la-rendicion-de-breda.jpg

Découvrez à pied les décors emblématiques du Madrid du XVIIe siècle, à l’époque du Siècle d'or de la littérature espagnole qui a vu naître des écrivains tels que Lope de Vega, Cervantes, Quevedo ou des peintres comme Velázquez. De l'art baroque de la Plaza de la Villa à la Plaza Mayor, en passant par les tavernes qui évoquent cette époque. Du Barrio de Las Letras, où résidaient ces écrivains, au couvent de l'Incarnation, lieu de bataille du personnage du romancier Arturo Pérez-Reverte, le capitaine Alatriste.  

 

Lieu où se déroulent les actes de l'inquisition et de « purification du sang » évoqués dans le deuxième livre de la saga. Il sera assailli dans le quatrième chapitre de Limpieza de sangre.

Lieu emblématique où se réfugiaient les délinquants de l'époque.

Plaza dotée de l'essence baroque de l'époque et décor des personnages du roman, cités dans le premier chapitre des Aventures du capitaine Alatriste.

Le livre Limpieza de sangre raconte comment « plus des deux tiers de la population de Madrid, qui comptait plus de soixante mille habitants, accouraient sur la Plaza Mayor chaque fois que des combats de taureaux y étaient organisés, afin de célébrer le courage et l’adresse des hommes qui affrontaient ces animaux ».

Cuisine castillane traditionnelle dans le quartier de La Latina dans une auberge qui a rouvert ses portes comme restaurant-grill en 1982, et dont la décoration rappelle le Siècle d’or.

Autrefois appelée Taberna del Turco (taverne du Turc) ou Taberna de la Caridad la Lebrijana (taverne de Caridad la Lebrijana), cette taverne a hébergé Diego Alatriste qui louait une chambre à la Lebrijana, en compagnie du jeune Iñigo Balboa. 

Dans la maison du célèbre poète, personnage historique des romans de Pérez Reverte, Alatriste rencontre son fils, Lopito de Vega, qui a sa propre histoire dans le roman, y compris une bagarre avec le personnage principal.

Le musée possède la toile de Diego Velázquez, La Reddition de Breda ou Les Lances, sur lequel le capitaine Alatriste apparaîtrait à droite, après le cheval.

  • Ne manquez pas les relèves hebdomadaires (mercredi et samedi) et le grand spectacle de la relève solennelle chaque mois (Prochaine édition: 6 février).

    Relève de la Garde du Palais Royal
  • Relevo solemne de la Guardia Real
Publicité
Vous aimerez aussi
  • De Dürer à Hopper, en passant par Monet, Gauguin, Van Gogh, Klee ou Kirchner, un parcours à travers sept siècles d'histoire de la peinture occidentale.

    Musée National Thyssen-Bornemisza
  • Le Guernica de Picasso est le joyau de ce musée dédié à l'art contemporain, aux côtés d'autres œuvres incontournables de Dalí, Miró ou encore Juan Gris.

    Musée Reina Sofía
  • Un ancien bâtiment industriel reconverti en espace culturel moderne et dynamique, célèbre pour ses expositions temporaires et son immense jardin vertical.

    CaixaForum Madrid
  • Museo Nacional Thyssen-Bornemisza. Salas ©Pablo Casares
Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.