Plan afterwork autour de la Castellana

  • TorresKio_1402043132.402.jpg

Le rythme frénétique des bureaux pendant la journée sur l’avenue de la Castellana et dans la zone financière d’Azca, où se concentrent la plupart des édifices publics, des ambassades et les premiers gratte-ciels construits à Madrid, laisse place aux néons et à la musique des bars à la tombée de la nuit.

Les stations de métro de Nuevos Ministerios, Santiago Bernabéu, Cuzco, Plaza de Castilla et Chamartín, et bon nombre des lignes de bus du réseau EMT Madrid, qui desservent le centre et d’autres nombreux quartiers de la ville, permettent de rallier le Paseo de la Castellana.

Parallèlement au tronçon qui relie les places de Lima et Cuzco, on trouve l’Avenida de Brasil et la Calle Orense, jalonnées de boîtes de nuit à l’ambiance techno, house et pop commerciale, à l’instar de La Nuit, généralement fréquentées par un public jeune et huppé, ou encore d’autres endroits plus alternatifs comme Moby Dick Club, à l’ambiance nourrie par les sons indie, rock et soul.

Les rez-de-chaussée des édifices emblématiques du complexe financier dans lequel plus de vingt mille personnes travaillent pendant la journée, tels que la Torre BBVA, Torre Europa ou la Torre Picasso, ont vu naître au cours des dernières années de nombreux night-clubs aux rythmes latinos, dont certains existent encore aujourd’hui.

Et dans ce quartier dédié aux affaires, logiquement le phénomène afterwork, consistant à prendre un verre à la sortie du bureau, se taille un créneau. Il y en a pour tous les goûts : des plus abordables et modernes aux plus chics et classiques. Le Real Café Bernabéu, situé dans le stade du Real Madrid, possède un restaurant avec vue sur la pelouse, un endroit original pour se détendre aprèsle travail ou pour débuter la soirée avec un cocktail d’auteur. Metropol, le bar de l’hôtel NH Eurobuilding, propose quant à lui des concerts de piano tous les mardis et les mercredis, de 18h00 à 21h00. À ses pieds, la salle Marmara, un autre classique des soirées madrilènes, organise des séances thématiques de flamenco les mardis et acoustiques les mercredis.

Les brasseries et les pubs irlandais sont aussi nombreux dans le quartier, tout comme de nouveaux concepts d’espace polyvalent d’inspiration cosmopolite à l’instar de Taxi a Manhattan, près de Nuevos Ministerios, avec restaurant et terrasse vitrée pour en profiter toute l’année dans une ambiance newyorkaise.

En soirée à Cuatro Torres

Pour ceux qui préfèrent passer une soirée des plus exclusives et en hauteur, les quatre gratte-ciels récemment construits qui prolongent le quartier des affaires de Madrid depuis 2009 (Cuatro Torres Business Area) sont l’option idéale. Espacio 33, à Torre Espacio, ou encore le Restaurant Volvoreta de l’Eurostars Madrid Tower, à Torre PwC, alternent dîners et fêtes grand luxe avec vue imprenable sur Madrid.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.