Nuevo Baztán

  • Nuevo Baztán © Comunidad de Madrid
    nuevo_baztan_c_comunidad_de_madrid.jpg
  • Nuevo Baztán - Centro de interpretación © Comunidad de Madrid
    nuevo_baztan_-_centro_de_interpretacion_c_comunidad_de_madrid.jpg
  • Nuevo Baztán - Palacio-Iglesia de Goyeneche © Comunidad de Madrid
    nuevo_baztan3.jpg

Nuevo Baztán est un exemple très particulier d’urbanisme, un projet promu par le politicien et entrepreneur Juan de Goyeneche (Arizkun, Navarre, Espagne, 1656 - Nuevo Baztán, Espagne, 1735) qui acheta des terrains proches de l’actuelle commune d’Olmeda de las Fuentes et en fit le complexe industriel le plus avancé de son temps, le précurseur de la grande tâche de modernisation et d’industrialisation entreprise en Espagne par les premiers Bourbons et l’antécesseur des futures fabriques royales bourboniens. 

Cette ville a été érigée entre 1709 et 1713 ex novo comme un centre industriel dans le but d’appliquer dans une entreprise réelle les théories économiques proposées par le colbertisme (doctrine née en France un siècle auparavant qui s’étendit rapidement vers plusieurs pays d’Europe), comme on peut voir lorsqu’on observe le tracé réticulaire de ses rues, perpendiculaires les unes des autres, contrairement à la majorité des villages espagnols.

Cette commune, classée Monument historique et artistique en 1941 et Bien d’intérêt culturel début 2000, s’étend autour d’un charmant palais baroque conçu par le plus célèbre architecte de l’époque, José de Churriguera (1665-1725), auquel on doit le terme « churrigueresque » qui désigne le style baroque espagnol très chargé. Cette œuvre, construite dans un style plus austère, est une visite incontournable : son charmant patio rectangulaire, avec ses arcs et ses perrons, est un pur régal pour les yeux.

L’ancienne cave à vin de ce palais accueille l’office de tourisme et le Centre d’interprétation, qui possède une exposition très complète constituée de maquettes, de panneaux explicatifs, d’objets anciens, de reproductions et de matériel audiovisuel pour présenter la figure de Goyeneche, le territoire et les industries (textiles pour la confection d’uniformes, de pièces délicates en verre, de papier, de sucreries et de savons, entre autres) qui s’établirent à Nuevo Baztán au XVIIIe siècle.

Cet espace permet au visiteur de connaître l’importance du projet industriel de Juan de Goyeneche dans la production de textiles, papier, verre, savon, vin, etc.

À proximité, rattachée à cet ensemble architectural, se dresse l’Église de San Francisco Javier, dont le maître-autel en marbre rouge est également une œuvre de Churriguera, dans un style plus fidèle à son renom baroque.

Dans les alentours, le visiteur peut flâner le long des places et des rues bordées de maisons en pierre où vivaient et travaillaient les ouvriers de ce lieu industriel jadis consacré au verre et aux étoffes, entre autres, aujourd’hui figé dans le temps suite à son déclin commercial.

Outre ses monuments, Nuevo Baztán propose une riche gastronomie typiquement castillane. L’agneau est le plat vedette, généralement accompagné de fromage ou de légumes locaux. Citons aussi quelques desserts typiques, comme les « repápalos », à base de vin et de cannelle, ou les « puches », sorte de gruau sucré traditionnellement servi la veille de la Toussaint.

Les amateurs de nature aimeront son environnement typique de l’Alcarria, très prisé d’un voyageur illustre, l’écrivain espagnol Camilo José Cela, prix Nobel de littérature. Le Sentier de Valmores, qui longe une partie des rives du ruisseau de la Vega, est une bonne option pour découvrir ce paysage peuplé de chênes verts et de chênes rouvres.

 

Rejoindre la commune

En transport en commun : ligne L-261 d’Argabus depuis Avenida de América.

En voiture : depuis Madrid, emprunter la voie rapide A-3 jusqu’à la sortie Arganda del Rey-Campo Real-Pozuelo del Rey-Nuevo Baztán

 

Liens associés

 

CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Découvrez les vins espagnols, qui se classent parmi les meilleurs au monde, et les vins madrilènes florissants, de plus en plus soignés et reconnus.

Des plats et des desserts typiques, des tapas et des vins de la région. Découvrez la gastronomie de Madrid et où vous régaler.

Publicité
  • Suivez votre propre itinéraire ou faites-vous accompagner d’un guide pour visiter la ville et ses environs.

    Balades et excursions
Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.