Le Madrid le plus extravagant

  • El Madrid más extravagante - Uñas Chung Lee
    unas.jpg
  • Medias Puri – The Secret
    medias_puri_-_the_secret.jpg

Il se peut que certains des établissements cités dans cet article soient fermés jusqu’à nouvel ordre comme mesure de prévention contre la COVID-19


Fatigué des restaurants et des boîtes de nuit conventionnels ? Vous aimeriez profiter d’une soirée différente et vous introduire dans d’autres ambiances, plus excentriques ? Voici une série d’établissements où l’esthétique « kitsch » est à l’honneur et où vous pourrez vous amuser et profiter autrement. Et en plus, en vous désinhibant.

Uñas Chung Lee, la boîte à la mode

« Les plus beaux ongles sont ceux que vous peignez à trois heures du matin ». En tout cas, c’est ce que dit Chung Lee, qui donne son nom à l’une des discothèques à la mode en ce moment à Madrid. Elle se trouve dans la rue Hilarión Eslava, au numéro 38, dans la zone de Moncloa. Préparez-vous à voyager vers l’Asie pour une soirée : la discothèque invite ses clients à passer une nuit de folie. Vous y trouverez un « nail spa » avec service de manucure et maquillage fluo, des spectacles inspirés de l’Extrême-Orient, un karaoké coréen, deux salons privés pour une Manicure Experience et plein d’autres surprises ! Vous allez rater ça ?

Le pub Destellos, esthétique « kitsch »

Une des adresses les plus kitsch de Madrid. Un pub dont la décoration ne saurait être plus hétéroclite, avec ses tableaux de natures mortes combinant citrons, oranges, pains et masques de théâtre. Vous y trouverez même un cheval doré, comme sorti d’une boite de nuit des années 1970. Pendant que la musique déverse sans interruption un flot d’anciens succès du pop espagnol, vous pourrez prendre une bière accompagnée, ça oui, de délicieuses tapas, comme des anchois marinés et du thon aux poivrons ou diverses friandises. Essayez. Il se trouve dans la rue Galileo, au numéro 88 (il n’est pas rare d’y retrouver les artistes qui viennent de se produire dans la Salle Galileo voisine).

Medias Puri, un local clandestin

Au numéro 1 de la place Tirso de Molina (et grâce à la promotion de Lets Go, la maison de production de spectacles qui gère aussi Uñas Chung Lee), ce local clandestin avec une capacité pour 1000 personnes fait actuellement fureur dans la nuit madrilène. Il propose trois pistes de danse : la Sala Central, avec des spectacles en direct et des sessions de dj résidents ;  la Sala Negra, avec de la musique disco typique des années 1980, et l’Apotheka, la salle surprise.

Le local ouvre les vendredis, samedis et veilles de jours fériés. Préparez votre corps pour danser la salsa, la techno, le rock indie… avec votre meilleur « look » (les collants, vous pouvez les acheter à Puri). Vous préférez voir le show plutôt que de danser ? Alors attention, parce que le spectacle est dirigé ni plus ni moins par Chevi Muraday, Prix National de Danse 2006, et les costumes sont de Felype de Lima, Prix Max 2015 aux meilleures créations de costumes.

Medias Puri – The Secret

Mauna Loa, « volcans » hawaïens

C’est l’un des historiques de la nuit madrilène ; après plus de 45 ans au top, il continue d’accaparer l’attention d’une clientèle fidèle qui se renouvelle au fil des générations. Son produit le plus attractif ? Les cocktails de style hawaïen servis dans des volcans, à partager entre plusieurs. Des volcans qui fument, d’ailleurs. Mais il y a aussi d’autres mixtures et même de quoi manger, peu importe si ces nectars particuliers ont le goût d’ananas ou de noix de coco. C’est un local très original, curieux et emblématique de Madrid, avec trois étages décorés dans une ambiance tropicale. Il est situé sur la place Santa Ana, au numéro13.

Bora Bora, cocktails tropicaux

Encore un bar à cocktails parmi les classiques, dont la renommée s’est transmise de génération en génération. Les cocktails de tout type de saveurs, mariant rhum, vodka et gin aux jus de fruits et liqueurs les plus étranges, sont joliment servis  dans des récipients en céramique très originaux, presque artistiques, avec quelque chose à grignoter. Pas trop chargés d’alcool, on apprécie leur saveur fruitée. Il y a aussi les sans alcools, idéals pour ceux qui viennent en voiture.  Dans la décoration, le petit courant d’eau qui descend par les escaliers est un plus. Les clients s’assoient dans des fauteuils en rotin et comme le local est grand, il n’est pas très difficile d’y trouver une table. Il est situé au numéro 5 de la rue Ventura Rodríguez.

Bora Bora

Bar Vader, passion pour la BD et les jeux vidéos

Il faut sortir du centre-ville de Madrid pour arriver au Bar-Ludothèque Vader, qui se trouve sur la place de las Estalactitas de Getafe (Secteur 3), mais le lieu mérite bien une petite escapade car, en plus d’être décoré avec des personnages de séries et de jeux vidéos, vous pouvez y passer un moment agréable en participant à un jeu de société tout en sirotant un verre et en côtoyant des ninjas et des héros des galaxies. Vous aurez aussi à portée de main une machine de pinball et une cible électronique. Le local est ouvert du jeudi au dimanche, à des prix on ne peut plus compétitifs. Il est donc très demandé…par les fans de jeux vidéos et de séries télévisées.

 


S’il en manque, faites-le nous savoir


 

Publicité
  • Prendre un verre, danser toute la nuit ou assister à une pièce de théâtre, tout est possible à Madrid. Laissez-vous porter et choisissez votre style.

    En soirée
Publicité
  • À la nuit tombée, les salles de l'association 'La Noche en Vivo' se préparent pour accueillir un large choix de concerts pour tous les goûts.

    Musique en direct
  • Música en Vivo
Publicité
  • Des grands classiques jusqu'aux plus modernes. À Madrid, on trouve de nombreux bars à cocktails qui sont de plus en plus en vogue.

    Bars à cocktails Madrid
  • Coctelerías de Madrid

PRODUITS OFFICIELS

Vue panoramique depuis ce belvédère de 92 mètres de haut.

Découvrez notre catalogue en ligne (en espagnol)

Un programme pour tous les goûts (visites en espagnol)