Jorge Juan: le must de l'élégance

  • JorgeJuanPuigcerda_141327840753_1423130743.213.jpg

Jorge Juan est l'une des principales rues commerçantes du Barrio de Salamanca, où se succèdent une longue liste d'enseignes de mode, de restauration et de loisirs.

Située à hauteur du numéro 32 de la calle Serrano, dans l'une des zones les plus aristocratiques et les plus charmantes de la ville, elle a été choisie par de nombreuses griffes internationales exclusives (comme Loewe, Marni, Masscob, Cremieux, El Ganso et beaucoup d'autres), pour exposer leurs créations à un public amateur de mode, de bonne gastronomie et de sorties entre amis.

De bons vivants qui se rendent calle Jorge Juan et aux alentours, en quête des délicieuses suggestions de ses restaurants – qui installent leurs terrasses hiver comme été – où l'on peut déguster un délicieux repas dans une atmosphère exclusive.

Jorge Juan est fréquentée par d'éminents hommes d'affaires, artistes, amateurs d'afterwork et des petits plaisirs de la vie, qui se laissent captiver aussi bien par l'art de la gastronomie en miniature proposé par La Moraga au numéro 22 de Jorge Juan, que par les très recherchées fèves verdinas de El Paraguas, (Jorge Juan 16), les incroyables papas arrugás (pommes de terres ridées) de Los Gallos (Callejón de Jorge Juan) ou encore le délicieux colin frit de Alkalde (Jorge Juan 10) qui vient de souffler ses 50 bougies. Ne manquez pas non plus de visiter Ultramarinos Quintín, calle Jorge Juan 17, qui retourne à la tradition des bonnes habitudes gastronomiques et des matières premières de qualité et dont le comptoir est devenu très réputé au sein de la société madrilène.

Un autre restaurant à mentionner est le NO. (Callejón de Jorge Juan), de la famille Antoñanzas et du chef Javier Marquez qui est rapidement devenu l'un des lieux de référence pour voir et être vu. L'ouverture du restaurant international Cipriani est la cerise sur le gâteau couronnant cette rue au numéro 12 de Jorge Juan.

Ses deux petites impasses piétonnes, Jorge Juan et Puigcerdá, donnent sa touche finale à ce quartier alliant le style au bon goût. Scott Schuman, auteur de la « bible » du street-style, The Sartorialist, l'a choisi comme cadre de son livre à de nombreuses reprises.

À noter également : l'événement annuel de La fête de San Jorge Juan, la nuit du 22 juin, organisée par la prestigieuse revue masculine de mode GQ. Une journée durant laquelle la rue est barrée à la circulation et où les passants peuvent profiter des comptoirs en plein air, des micro-théâtres, des commerces ouverts jusqu'à minuit et surtout des animations, beaucoup d'animations avec la mode masculine comme thème central.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.