Relève de la garde du Palais royal

  • Relevo solemne de la Guardia Real
    relevosolemne_guardiareal.jpg
  • AustriasrelevosolemneGuardiaReal_1400582623314_1404982692.479.jpg

Derrière les grilles de la Plaza de la Armería du Palais royal tout le monde tente de prendre la meilleure place. Les gradins aménagés sur la place sont occupés depuis longtemps -il ne faut pas trainer et arriver tôt- et les escaliers de la cathédrale de la Almudena sont pleins à craquer. Il est presque midi et on entend déjà au loin les sabots des chevaux. Il fait un temps splendide et les rayons du soleil illuminent la cuirasse argentée des soldats. Début de la relève solennelle de la garde.

L'Unité de Musique est chargée de donner le coup d'envoi à la relève solennelle de la garde royale qui a lieu chaque premier mercredi du mois à midi (sauf aux mois de janvier, août et septembre et sauf événements officiels ou conditions météo défavorables). Les accords de El Almirante, Doña Francisquita, España Cañí résonnent. Les fifres et les tambours marquent le pas tandis que, l'arme à l'épaule et au garde-à-vous, les soldats attendent la relève.

C'est ainsi que défilent pendant presque une heure lanciers et hallebardiers, compagnies de fusils, militaires -hommes et femmes- chargés des pièces d'artillerie et des petits chars à munition. Au total quelque 400 personnes et 100 chevaux prennent part à la relève telle qu'elle avait lieu au temps des rois Alphonse XII et Alphonse XIII, parés des uniformes d'antan.

Tout un spectacle dont on peut avoir un avant-goût les autres mercredis et samedis à 11h (à exception des mois de juillet, août et septembre, où elle a lieu de 10h à 12h, et sauf événements officiels ou conditions météo défavorables) à la Puerta del Príncipe (Porte du Prince). Les sentinelles du palais (deux à pied et deux à cheval) dans leur uniforme de gala -bleu, blanc et rouge- semblable à ceux de l'armée espagnole sous le règne d'Alphonse XIII effectuent une relève toutes les 30 minutes -jusqu'à 14h-, accompagnés par un fifre et un tambour qui interprètent des marches militaires en suivant les ordres réglementaires.

INFOS UTILES

  • Horaires de la relève solennelle de la garde : le premier mercredi de chaque mois à 12h (sauf aux mois de janvier, août et septembre et sauf événements officiels ou conditions météo défavorables). Durée approximative : 50 minutes. L'accès est libre et gratuit par la Puerta de Santiago donnant sur la Plaza de la Armería depuis la rue Bailén. En guise de clôture, l'Unité de Musique interprète un concert sur l'esplanade de la Puerta del Príncipe (rue Bailén).
  • Horaires de la relève de la garde : tous les mercredis et samedis de 11h à 14h (sauf du 17 juin au 15 septembre, où elle a lieu de 10h à 12h, et sauf événements officiels ou conditions météo défavorables) devant la Puerta del Príncipe (rue Bailén).

POUR EN SAVOIR PLUS :

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer et profiter au maximum de votre séjour à Madrid.

  • Jadis la résidence des monarques espagnols, le majestueux bâtiment offre aujourd'hui une visite passionnante pour les amateurs d'histoire.

    Palais royal
Publicité
À LA CARTE
  • Un jour à Madrid n'est certes pas suffisant mais nous vous expliquons ici comment profiter au mieux de votre journée.

    Madrid en 24 heures
  • Art, shopping, gastronomie et vie nocturne sont autant d’attraits incontournables lors d’un séjour de deux jours à Madrid.

    Madrid en 48 heures
  • Nous vous proposons deux itinéraires pour que la pluie ne vienne gâcher aucune journée de votre séjour à Madrid.

    Madrid sous la pluie
  • Consultez les musées et sites touristiques qui ne ferment pas le premier jour de la semaine.

    Un lundi à Madrid
  • Madrid con lluvia. Plaza Mayor
  • Un lunes en Madrid

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.