Fêtes de San Isidro

À la mi-mai, Madrid s'affiche plus festive et accueillante que jamais: les Madrilènes honorent leur saint patron, San Isidro Labrador (Saint Isidore le laboureur, le 15 mai), et organisent pour l'occasion un vaste programme culturel alliant tradition et modernité : musique, danse, spectacles en tout genre et une ribambelle d'activités tous publics.

Plus d’une centaine de miracles sont attribués à San Isidro (Saint Isidore) et en suivant la trace de certains de ses exploits, il est possible de parcourir une partie de Madrid. Selon les chroniques de l’époque, San Isidro avait le don de trouver facilement de l’eau. De fait, les célébrations de ces fêtes de mai gravitent autour de cette étroite relation, la coutume voulant que l’on aille boire el agua del santo (l'eau du saint) qui jaillit d’une source annexe au petit ermitage de San Isidro. La romería (fête populaire en plein air) a lieu au parc de San Isidro et dans les rues alentour, mieux connu sous le nom de Pradera de San Isidro, jadis une vaste prairie souvent immortalisée dans les tableaux de Goya.

Cette tradition se mêle, si le temps le permet, à celle de déjeuner sur l'herbe ou prendre un goûter à base de rosquillas (gros gâteaux secs) et de limonada. Si vous demandez une limonade, sachez qu’à Madrid, elle est élaborée avec du vin, du citron, du sucre et des morceaux de fruit (normalement de pomme). Si vous achetez des rosquillas, vous pourrez choisir entre les tontas (aux œufs), les listas (aux œufs et recouvertes de sucre glace), celles de Santa Clara (avec une couche de meringue blanche) et les francesas (aux amandes).

Programme des festivités

Différents espaces accueillent des activités gratuites pour tous les publics et tous les goûts. Des lieux emblématiques du cœur historique de la ville comme la Plaza Mayor, les jardins de Las Vistillas et la Pradera de San Isidro sont le théâtre des festivités. Celles-ci commencent par le défilé des Gigantes y Cabezudos (géants et grosses têtes) et le pregón (discours officiel d’inauguration des fêtes), qui est habituellement prononcé sur la Plaza de la Villa et généralement suivi d’un concert de zarzuela et de musique populaire.

Le chotis est la danse typique de ces fêtes et les jardins de Las Vistillas, l’épicentre de leur célébration, même si en dehors de la musique populaire, ils accueillent aussi des concerts de musique contemporaine. La Feria de la Cacharrería, grande foire d’artisanat sur la place de las Comendadoras, et le spectacle son et lumière dans le parc du Retiro, sont d’autres grands classiques de la fête.

Actes religieux

Les cérémonies religieuses traditionnelles se déroulent du 6 au 15 mai : la bénédiction de l'eau de la fontaine et la consécration au Saint, le Quinario en l'honneur de San Isidro, la messe dans la Collégiale de San Isidro, l'eucharistie dans la Chapelle de la Cuadra de San Isidro et la messe de la Romería à la Pradera.

Geolocation
Bailando chotis San Isidro 2018
Sacramental Ermita de San Isidro
Gigantes y cabezudos San Isidro 2018
Espectáculos piromusicales en homenaje a Tierno Galván. Fiestas de San Isidro 2018

Share on

Informations pratiques
Zone touristique: 
Otros

Direcction

Paseo
de la Ermita del Santo, 74
28019
Site Internet: 
https://sanisidro.madrid.es/
Bus: 
17, 25, 50
Métro: 
Marqués de Vadillo (L5)