Muraille chrétienne de Madrid

Un jardin coquet en plein centre de Madrid (qui accueille plusieurs amandiers pour faire honneur au nom de la rue, Calle del Almendro, qui veut dire « rue de l’amandier ») abrite une partie importante de l’histoire de la ville : un pan de la muraille chrétienne datant du XIIe siècle, aujourd’hui rénovée, qui fait partie du tracé défensif original qui s’étendait entre Puerta de Moros et Puerta Cerrada.

Les restes archéologiques découverts lors de plusieurs fouilles intra et extra-muros portent à croire que la construction de cette muraille chrétienne commença après la chute de Tolède sous le règne d’Alphonse VI et se poursuivit pendant la période d’instabilité des frontières et des dominations durant le XIIe siècle et le premier tiers du XIII siècle jusqu’en 1212 (bataille de Las Navas de Tolosa). C’est pourquoi la construction de cette muraille n’est pas uniforme et les pans sur tout son périmètre ne datent pas de la même période, comme l’indique la Charte de Madrid.

Le pan de muraille conservé dans l’actuel espace municipal situé au 15-17 de la Calle del Almendro représente une partie du tracé original entre Puerta de Moros et Puerta Cerrada, qui s’étend le long des actuels murs mitoyens de la Calle del Almendro et la Cava Baja. Ce tracé, bien que méconnaissable, est représenté sur le plan de Marcelli-Witt (1622-1635), où l’on peut voir les murs de la muraille et une tour de défense à l’intérieur du pâté de maisons.

Geolocation
Muralla cristiana
Muralla cristiana de Madrid (Jardín El Almendro)
Muralla cristiana
Muralla cristiana
Muralla cristiana de Madrid

Share on

Informations pratiques

Adresse

Calle
del Almendro, 15-17
28005
Zone touristique: 
La Latina
Tipo información turística: 
Site Internet: 
https://bit.ly/3ob7L5I
Métro: 
La Latina (L5)
Train de banlieue (Cercanías): 
Madrid-Sol
Bus: 
002, 17, 18, 23, 31, 35, 50, 60, 65, M1, SE712