Porte d'Alcalá

Située au milieu de la Plaza de la Independencia, la Puerta de Alcalá est l'une des cinq anciennes portes royales qui donnaient accès à la ville, construite sur ordre de Charles III pour remplacer la précédente porte datant du XVIe siècle. Cette porte monumentale, inaugurée en 1778, est située aux portes du parc du Retiro, au rond-point où confluent des rues aussi célèbres que Alcalá, Alfonso XII ou Serrano. C’est aussi l'un des emblèmes touristiques de Madrid.

Conçu par Francesco Sabatini, il s'agit d'un arc de triomphe en granit néoclassique, le premier construit en Europe après la chute de l'Empire romain, devançant d'autres arcs plus connus comme l'Arc de Triomphe à Paris ou la Porte de Brandebourg à Berlin. Contrairement à la Puerta de Toledo ou à la Puerta de San Vicente, il arbore cinq ouvertures au lieu des trois habituelles.

Ses deux façades présentent des décorations différentes, la face intérieure étant plus simple (celle qui donnait côté ville contient les quatre vertus : Prudence, Justice, Tempérance et Forteresse) par rapport à la face extérieure, visible par les voyageurs à leur arrivée à Madrid, arborant les armoiries royales d’une plus grande richesse décorative.

Cette porte doit son nom au fait qu'elle rejoignait la route qui menait à la commune voisine d'Alcalá de Henares.

Geolocation

Share on

Informations pratiques

Adresse

Plaza
de la Independencia, s/n
28001
Zone touristique: 
Retiro
Tipo información turística: 
Métro: 
Banco de España (L2)
Retiro (L2)
Train de banlieue (Cercanías): 
Madrid-Recoletos
Bus: 
1, 2, 9, 15, 19, 20, 28, 51, 52, 74, 146, N2, N3, N5, N6, N7, N8