Temple de Debod

Il s’agit d’un temple égyptien du IIe siècle av. J.-C installé au Parc del Cuartel de la Montaña, à proximité de la Plaza de España. Le temple fut donné à l’Espagne par le gouvernement égyptien pour éviter qu’il soit inondé après la construction du grand barrage d’Assouan.

La construction du temple fut initiée au commencement du IIe siècle av. J.-C par le roi Adijalamani de Méroé, qui consacra une chapelle aux dieux Amon et Isis. La chapelle est décorée avec des bas-reliefs. Les rois suivants de la dynastie ptolémaïque construisirent de nouvelles chambres autour du noyau original. Après l’annexion de l’Égypte par l’Empire romain, les empereurs Auguste, Tibère et peut-être Hadrien achevèrent la construction et la décoration du bâtiment.

Au VIe siècle, après la conversion de la Nubie au christianisme, le temple ferma et fut abandonné. Au XXe siècle, en raison de la construction du barrage, le gouvernement égyptien l’offrit à la ville de Madrid où il fut transporté, reconstruit pierre par pierre et ouvert au public dans son emplacement actuel en 1972. La reconstruction qui a eu lieu à Madrid a conservé l’orientation de son site d’origine, c’est-à-dire est-ouest. Pour comprendre le sens de l’emplacement de ce magnifique édifice, ses motifs décoratifs et pour en découvrir son histoire, des maquettes, des vidéos et des projections audiovisuelles sur les murs y sont présentées.

Le temple et les jardins qui l'entourent sont situés sur le site où se trouvait le Cuartel de la Montaña, un bâtiment militaire construit entre 1860 et 1863 sur ce qu'on appelle la Montagne du Prince Pío, un endroit où, à l’époque, les troupes françaises de Napoléon ont fusillé les rebelles du soulèvement du 2 mai 1808, une scène représentée sur le célèbre tableau de Goya El 3 de mayo en Madrid, ou Los fusilamentos. L’endroit a également été le théâtre, un siècle plus tard, du soulèvement militaire de juillet 1936, qui allait donner lieu à la guerre civile espagnole. Pendant la guerre, les casernes ont pratiquement été détruites, avant d’être démolies.

Geolocation
Templo de Debod
Templo de Debod
Templo de Debod
Siempre gratis
Servicios: 

Parking payant

Sentier botanique

Share on

Informations pratiques

Adresse

Calle
de Ferraz, 1
28008
Zone touristique: 
Princesa
Horaires d'ouverture: 

Du mardi au dimanche et jours fériés : 10h - 20h

Fermé le lundi, les 1er et 6 janvier, 1er mai, 24, 25 et 31 décembre.

L'horaire et l'ouverture des salles peuvent être modifiés sans préavis. Consulter par téléphone avant la visite.

Tipo información turística: 
Téléphone: 
(+34) 913 66 74 15
Adresse électronique: 
templodebod@madrid.es
Site Internet: 
www.madrid.es/templodebod
Métro: 
Plaza de España (L2, L3, L10)
Príncipe Pío (L6, L10, R)
Ventura Rodríguez (L3)
Train de banlieue (Cercanías): 
Madrid-Príncipe Pío
Bus: 
001, 1, 2, 3, 25, 39, 44, 46, 62, 74, 75, 133, 138, 148, C1, C2, N16, N18, N19, N20
Tarifs: 

Gratuit