Musée National Thyssen-Bornemisza


Attention, suite à la réorganisation des collections en cours, certaines salles peuvent être fermées temporairement.


Situé sur le Paseo del Arte (Promenade de l'Art), sa collection permanente retrace l'histoire de la peinture européenne du Moyen Âge à la fin du XXe siècle.

Compte tenu de la variété et la richesse de ses fonds, comprenant plus d’un millier d’œuvres d'art, il est préférable de commencer la visite par la période qui nous intéresse le plus. Les primitifs italiens, la Renaissance allemande, la peinture américaine du XIXe siècle, l'impressionnisme, l'expressionnisme allemand et le constructivisme russe sont les écoles et les mouvements les plus largement représentés dans le musée.

La collection

Les points forts de la collection du Musée National Thyssen-Bornemisza reposent sur des œuvres que l'on ne trouve nulle part dans les autres musées espagnols. Parmi les pièces clefs de la collection d'art du Moyen Âge tardif : la peinture du Trecento (XIVe siècle italien) avec Le Christ et la samaritaine de Duccio di Bueninsegna, et l'école primitive flamande avec le Diptyque de l'Annonciation, une grisaille (peinture qui imite la sculpture) de Jan van Eyck. Le musée possède également une magnifique collection de portraits du XVe siècle, dont les plus importants sont celui de Giovanna Tornabuoni réalisé par Ghirlandaio, et le Portrait d'un chevalier, peint par Carpaccio. Puis Dürer, le Caravage, Rubens, Frans Hals et Canaletto nous aideront à comprendre quels chemins a empruntés l'art entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Les paysages et les scènes de genre, thèmes chers à l'école hollandaise du XVIIe et à la peinture nord-américaine du XIXe siècle, sont très bien représentés dans les salles du musée. Ce même intérêt est partagé par des peintres romantiques tels que Friedrich, des impressionnistes tels que Monet et Degas, et des postimpressionnistes comme Gauguin et Van Gogh, que l'on retrouve tous dans la collection du musée.

Les dernières salles offrent un échantillon très complet des avant-gardes du XXe siècle : fauvisme, expressionnisme, surréalisme, art abstrait et pop art. Arlequin au miroir de Picasso, Image avec trois taches n.196 de Kandinsky, Rêve causé par le vol d'une abeille autour d'une pomme-grenade une seconde avant l'éveil de Dali, Le Coq de Chagall, Chambre d'hôtel de Hopper et Femme dans la salle de bains de Lichtenstein figurent parmi les œuvres les plus remarquables du siècle dernier.

Le baron Heinrich

Cédée d'abord en tant que prêt pour une période de neuf ans et demi et acquise en 1993 par l'État espagnol, la collection du musée est le fruit de l'appétit collectionneur de feu le baron Hans Heinrich Thyssen-Bornemisza et de son père, le baron Heinrich.

Le baron Heinrich commença cette collection dans les années 1920 et parvint à réunir près de 525 tableaux. Quand, à sa mort en 1947, les tableaux furent répartis entre ses héritiers, son fils, le baron Hans Heinrich Thyssen-Bornemisza, s'efforça de rassembler à nouveau la collection en rachetant les œuvres à ses proches.

La Villa Favorita -acquise par son père pour abriter la collection dans la localité suisse de Lugano- devint trop petite et le baron décida de chercher un nouvel emplacement pour ses œuvres. La proximité du musée du Prado et la qualité du bâtiment proposé par l'État espagnol poussèrent le baron à installer la collection dans le palais de Villahermosa à Madrid, un bâtiment de la fin du XVIIe réaménagé par Rafael Moneo.

La collection Carmen Thyssen-Bornemisza

Après la cession de la collection au royaume d'Espagne, les barons continuèrent d'acquérir des œuvres d'art, d'abord conjointement et ensuite à titre personnel en ce qui concerne la baronne. Ces nombreuses œuvres d'art sont actuellement exposées dans les 16 nouvelles salles dédiées à la collection Carmen Thyssen-Bornemisza.

La collection de la baronne se caractérise par un panorama des différents courants de la peinture de paysages : védutiste, peinture du XIXe siècle, école nord-américaine. Son noyau dur comprend un ensemble de toiles impressionnistes et postimpressionnistes. Pour clore ce survol historique, il convient de mentionner sa riche collection de premières avant-gardes du XXe, laquelle fait la part belle au fauvisme et à l'expressionnisme allemand. 

Geolocation
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza. Salas ©Pablo Casares
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza
Museo Nacional Thyssen-Bornemisza
Servicios: 

Ascenseur

Audioguides

Cafétéria

Table à langer

Consigne / Vestiaire

Objets trouvés

Points d'informations

Restaurant

Salle d'allaitement

Boutique

Wi-Fi gratuit

Accessibilité

Global Accesibility
Up

Certificat d’Accessibilité Universelle accordé par AENOR

 

Share on

Informations pratiques

Adresse

Paseo
del Prado, 8
28014
Zone touristique: 
Paseo del Arte
Horaires d'ouverture: 

Collection permanente
Lundi: 12h-16h
Mardi-dimanche: 10h-19h

Expositions temporaires : consulter le site officiel

Fermé le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.
24 et 31 décembre : 10h - 15h

Tipo información turística: 
Téléphone: 
(+34) 91 791 13 70
Adresse électronique: 
cavthyssen@museothyssen.org
Site Internet: 
http://www.museothyssen.org
Métro: 
Banco de España (L2)
Train de banlieue (Cercanías): 
Madrid-Atocha
Madrid-Recoletos
Madrid-Sol
Bus: 
001, 10, 14, 27, 34, 37, 45, C03
Tarifs: 

Tarif général : 13 €
Tarif réduit : 9 €
Gratuit : le lundi de 12 h à 16 h; tous les jours pour les moins de 18 ans.

Carte Paseo del Arte : 30,40 € (valable pour une visite au Prado + Thyssen + Reina Sofía pendant 1 an)