Malasaña : alternatif et rétro

  • comprasMalasana_1398701029508_1403521054.486.jpg

En plus d’être l’un des quartiers les plus animés le week-end grâce à ses boîtes de nuit, ses bars et ses bistrots, il s’agit aussi d’un axe commercial qui se démarque par ses boutiques au style rétro et de mode jeune, et ses librairies remplies d’exemplaires anciens et d’occasion.

On doit le nom de cet axe commercial à l’une des grandes héroïnes et victimes des Soulèvements du 2 mai 1808, Manuela Malasaña, dont le nom a également baptisé l’une des rues du quartier. La Plaza del 2 de Mayo, qui commémore ces moments cruciaux dans l’histoire de Madrid et d’Espagne, fait aussi partie de ce quartier populaire. On peut même dire que c’est le cœur de Malasaña.

Les rues regorgent de nombreux bars et restaurants pour sortir, manger des tapas ou un pincho (brochette), accompagnés de quelques bières, ou encore pour dîner. L’été, les terrasses à ciel ouvert (notamment celles dela Plaza del 2 de Mayo) sont les plus fréquentées.

Culte au vintage

Ce quartier jouit d’une grande activité commerciale surtout adressée à un public jeune et alternatif. On y trouve des boutiques de mode rétro vendant des articles de décennies passées en tout genre (années 60, 70, 80, etc.), neufs ou d’époque, comme c’est le cas chez El Templo de Susu, La Cierva Vintage, Popland ou la boutique de 0 à 6 ans Mon petit retro, pour n’en citer que quelques-unes.

L’empreinte de la movida

Il faut savoir que Malasaña a été la plaque tournante de la célèbre movida madrilène dans les années 80. Cette révolution stylistique menée par des écrivains, des musiciens et des artistes de tous horizons subsiste dans ce quartier dans lequel abondent les commerces où l’on peut se procurer un blouson en cuir de cette époque légendaire.

Centenaires et modernes

Mais ne vous y trompez pas, Malasaña n’est pas uniquement empreint de nostalgie, c’est aussi un quartier dans lequel les propositions de tendances actuelles (salons de thé, studios de design graphique, etc.) trouvent leur place et de nouveaux commerces ouvrent régulièrement leurs portes. Du côté des commerces centenaires, on peut citer des enseignes comme l’Antigua Casa Crespo, un véritable temple de l’espadrille artisanale, ou encore l’atelier du luthier Fernando Solar

Marchés aux puces et librairies

À Malasaña, les librairies recensant des ouvrages anciens et d’occasion ne manquent pas. Le marché du collectionnisme et des antiquités a lieu tous les samedis sur la Plaza del 2 de Mayo, renforcé depuis 2011 par le DOSDE Market dédié aux jeunes créateurs et promu par l’association de commerçants du quartier. 

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.