Le Madrid des fans de foot

  • VicenteCalderon_1404738249287_1406191928.58.jpg

Les « jours de match », il règne à Madrid une ambiance parfaitement reconnaissable. Real Madrid, Atlético de Madrid et Rayo Vallecano sont les clubs phares de l’histoire centenaire du football de la ville depuis leur création, en 1902, 1903 et 1924 respectivement.

Les stades de football de ces trois équipes tracent une diagonale qui traverse la ville quasiment du nord au sud : du cœur de Chamartín où se dresse le stade Santiago Bernabéu–, en passant par le Vicente Calderón –sur les rives du Manzanares–, jusqu’au modeste Stade de Vallecas, dans le quartier ouvrier madrilène du même nom.

Football et gastronomie

À Madrid, le secteur de l’hôtellerie et le football vont de pair, ce qui contribue à nourrir cette passion sous tous les points. Les bars aux alentours des stades accueillent les supporters avant, durant et après les matchs, tandis que les supporters étrangers se réunissent dans les nombreuses brasseries du centre Sol et Barrio de Las Letrasà l’occasion des matchs dela Ligue des Champions ou de l’Europa League.

Par ailleurs, les restaurants Asador Donostiarra ou Mesón Txistu sont devenus des lieux incontournables pour l’équipe et la direction du Real Madrid. Et comme tous ont leur place à Madrid, on trouve aussi dans la ville des clubs de supporters de presque toutes les équipes dela Ligue espagnole.

Célébrations

L’architecture urbaine participe aussi à cette passion pour le football par le biais d’une tradition qui associe une fontaine de la ville à un club de supporters : la fontaine de Cibeles pour les madridistas, la fontaine de Neptuno pour les atléticos et celle d’Asamblea de Madrid pour les rayistas sont des lieux de référence pour célébrer les victoires, les classements ou une quelconque occasion de leur équipe. Et au-delà des rivalités locales, la Plaza de Colón est devenue le centre névralgique des célébrations dela Sélection espagnole de football.

Musées

L’émotion du football se respire dans la capitale et tous ceux qui visitent Madrid la ressentent. Ce sport s’est même fait une place au classement des visites de musées, et tant le Tour Bernabéu comme le Musée de l’Atlético, tous deux proposant des visites guidées dans leurs installations, reçoivent de plus en plus de visiteurs.

Ceux qui préfèrent les terrains neutres peuvent aussi visiter le Musée de Cire de Madrid, où Iker Casillas et Cristiano Ronaldo côtoient Andrés Iniesta, David Villa ou encore Fernando Torres sur le terrain de jeu. Et en périphérie, dans la Cité du Football de Las Rozas, le Musée de la Sélection Espagnole, auquel on accède par la « Puerta del fútbol », la porte du football, une œuvre moderniste datant de 1900, propose de terminer en beauté ce parcours à travers l’histoire du football espagnol, des anciennes gloires comme Ricardo Zamora, Zarra, Olivella, Iribar ou Alfredo Di Stefano aux vedettes actuelles de « La Roja »,la Rouge, le nom que reçoit populairement l’équipe espagnole.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.