Barrio de Salamanca: grand luxe

  • Compras_Serrano_FerrariStore_140180171063_1403782584.551.jpg

Les logos de grandes enseignes de mode président des vitrines exclusives qui rivalisent pour s’imposer comme la grande vedette du Barrio de Salamanca. L’artère commerciale la plus chic de la ville en raison de sa forte concentration de firmes de luxe est le lieu incontournable pour faire des emplettes placées sous le signe de la distinction.

Style et glamour

« Le haut lieu de la mode » est une phrase qui définit bien l’esprit des rues de Serrano, José Ortega y Gasset et Claudio Coello, et du Barrio de Salamanca dans son ensemble, un quartier créé vers la moitié du XIXe siècle par le marquis du même nom. Des avenues spacieuses et des édifices élégants rehaussent le caractère exclusif des commerces qu’on y trouve.

Les vitrines d’Ágatha Ruiz de la Prada, Carolina Herrera, Chanel, Gucci, Loewe, Louis Vuitton, Armani ou Miu Miu, entre autres, dévoilent leurs dernières créations. La boutique de Manolo Blahnik éblouit avec ses « Manolos », des chaussures de renommée mondiale qui font fureur chez les stars. Zara, la principale marque de la multinationale espagnole Inditex, occupe quant à elle au 23 de la rue Serrano plus de 2 500 mètres carrés d’espace commercial, qui inclut un showroom où se tiennent des présentations de nouvelles saisons.

Car il faut dire que la rue Serrano ne s’appelle pas la Mille d’or par hasard. C’est aussi ici que Ferrari possède une succursale pour le plus grand plaisir des passionnés d’automobile et de Formule 1.

En ce qui concerne les centres commerciaux, El Corte Inglés compte un édifice principal et d’autres installations à thèmes dans le quartier, comme celle dédiée à la lingerie. Sans oublier le centre commercial El Jardín de Serrano, qui occupe un hôtel particulier datant du XIXe siècle, et l’ABC Serrano, situé dans un charmant édifice de la même époque.

Gastronomie pour les gourmets

Des établissements traditionnels, des œnothèques, des bars où l’on peut déguster des tapas, des bistrots typiques, des restaurants étoilés au guide Michelin (Kabuki Wellington, Ramón Freixa Madrid)... et beaucoup d’autres possibilités pour satisfaire aux palais de tous horizons. Et pas seulement à table. Des pâtisseries regorgeant de délicieux caprices, comme l’enseigne du maître chocolatier Oriol Balaguer ou la confiserie Santa, trônent également dans le Barrio de Salamanca.

Le Marché de la Paz, au 28 de la rue Ayala, est une adresse incontournable pour faire des achats gastronomiques. Avec sa structure en fer, il s’agit de l’un des deux marchés du XIXe de la ville, l’autre étant celui de San Miguel. Ses étals s’adressent tout spécialement aux gourmets à la recherche de produits différents.

Des bijouteries de vente d’argent et d’or

La Mille d’or est aussi la Mille d’argent, de diamants et d’autres pierres précieuses qui brillent de mille feux derrière les vitrines de ce quartier chic et exclusif de la ville. Les principales enseignes espagnoles (Súarez, Rabat, Tous, etc.) côtoient les plus prestigieuses firmes internationales (Cartier, Tiffany & Co, Bulgari...), qui choisirent de s’établir dans cette avenue connue pour être le symbole incontournable du luxe à Madrid.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.