Barrio de Las Letras : art et métiers traditionnels

  • terrazajazzbarbarrioletrascallemoratin_1400055186636_1403595253.095.jpg

Nous vous proposons un voyage dans le passé à travers l’histoire de la littérature espagnole tout en profitant d’un parcours jalonné de de cafés, de bars à tapas et de restaurants, pour appréhender la diversité de petits commerces. Ici, l’avant-garde artistique et créative se frotte aux métiers d’autrefois à l’instar des luthiers ou des cordonniers.

Le Barrio de Las Letras (Quartier des Lettres), également connu sous le nom de Barrio de las Musas ou de Parnaso, en l’honneur d’un poème de Cervantès, Viaje al Parnaso (Voyage au Parnasse), puise son inspiration dans la littérature. Quelques-unes des rues du quartier (Atocha, San Sebastián, del Prado, Cervantes, Lope de Vega, Huertas, places del Ángel, de Las Cortes, de Jesús...) ont vu vivre, écrire et mourir certains écrivains parmi les plus importants du Siècle d’or espagnol : Lope de Vega, Quevedo, Góngora, Cervantès...

Le charme bohème

De petits magasins de mode et d’accessoires campent dans ce quartier dans lequel les chaussures de grandes griffes comme Franjul côtoient celles créées tout spécialement pour l’art du taconeo (frapper du pied) signées Don Flamenco.

Les vinothèques ne manquent pas dans ce quartier (El sueño de Baco, González, La Venencia, etc.), pas plus que les boutiques au nouveau concept tel que celle qui ven aussi bien des vêtements que des fleurs (Ad.hoc) ou encore un espace d’exposition dédié à la photographie et aux arts plastiques. Dans ce coin de Madrid, le commerce réserve bien des surprises ; c’est le cas par exemple de Lomography Shop, un magasin qui plaira aux esprits créatifs.

Artisanat et art

On y trouve aussi des commerces qui préservent d’anciens métiers, tels que ceux de luthier, d’orfèvre ou de cordonnier, d’intéressantes librairies recensant des exemplaires de collectionneur ou encore des enseignes traditionnelles à l’instar de Varela (calle Prado 9), le point de référence des voyageurs, consacrée depuis 1949 à la vente et réparation de valises.

Flânerie poétique

En portant son regard vers le sol, le visiteur sera surpris d’y lire des inscriptions et certains passages d’œuvres de grands artistes. Dans la rue Huertas et sur la Plaza de Santa Ana, les bars, les cafés et les restaurants proposent les meilleurs plats de la gastronomie traditionnelle espagnole et invitent à se livrer à l’une des activités les plus typiquement espagnoles : le tapeo, l’art de manger des tapas. Par beau temps, la place se remplit de terrasses à ciel ouvert.

Salon « Decoraccion »

Grâce à l’initiative de l’association de commerçants, tous les ans au mois de septembre depuis 2010 se tient le salon Decoraccion, un événement qui s’étend sur quatre jours au cours desquels des décorateurs d’intérieur et des antiquaires organisent un marché en pleine rue et plusieurs galeries d’art dédiées à la décoration d’intérieurs et à la décoration en général. Une proposition tentante pour dénicher l’objet rare.

INDISPENSABLE

Les dix sites que vous ne pouvez pas manquer lors de votre première visite !

Consultez et téléchargez les infos touristiques indispensables pour vous déplacer dans Madrid.

Publicité

PRODUITS OFFICIELS

Admirez la vue au sommet de ce belvédère de 92 mètres de haut.

Trajets à volonté pour visiter la ville à votre rythme.

Téléchargez la App des chefs-d'œuvre du Prado, Thyssen et Reina Sofía.